[Anthologie] L’Indé Panda n° 10

Bonjour à tous,

Cela faisait un moment depuis ma dernière chronique sur le Panda le plus connu de l’édition indé. Alors quand j’ai découvert la couverture de ce 10ème numéro, je n’ai pas hésité à le télécharger dès sa sortie et l’ai dévoré dans la foulée.

Même si cet article n’est pas un SP, j’ai envie de remercier tous les auteurs qui ont participé à ce numéro pour leur talent.

Pour quels lecteurs

– Tout public

– Amateurs de formats courts audacieux

– Personnes souhaitant écrire une nouvelle ou répondre à un appel à textes

L’intrigue

L’Indé Panda est un magazine numérique gratuit permettant la promotion d’auteurs indépendants et du monde de l’autoédition. Ce dixième numéro vous propose ainsi sept nouvelles rigoureusement sélectionnées par notre comité de lecture, suite à un appel à textes.

Le Kroc – Anthony Lamacchia (fantastique)

Crépuscule boréal – Claude Chervet (dystopie)

Passage – Sam Kolchak (dystopie)

La place est à prendre – Marie Hamel (historique)

Piersym – Meryma Haelstrome (fantasy)

Vue d’en haut – Ninou Cyrico (dystopie)

L’empire des ténèbres – Bertrand Peillard (contemporain)

Mon avis

Dans l’ensemble toutes les nouvelles sont de niveau plus ou moins égal dans la maîtrise de l’écriture et de la stylistique. Malgré leur différences, on notera que toutes abordent des sujets polémiques et ancrés dans les préoccupations actuelles. Comme je ne pourrais pas en parler sans spoiler, je me contenterai de nommer des thèmes dans le plus grand désordre.

Ainsi vous y retrouverez des réflexions sur la vieillesse, les ravages de la société de consommation sur la nature, la robotisation, l’amnésie, l’homosexualité, les civils rights ou encore la monstruosité.

Si le recueil fait la part belle à la SF, et notamment la dystopie, il démarre très fort avec Le Kroc, une nouvelle fantastique qui revisite la figure du fameux Croque-mitaine. Une petite pépite qui m’a donné envie d’en savoir plus sur son auteur.

Impossible de
s’éclipser sans se faire repérer. Et puis, Alan
profitait du jour pour se reposer, dormir le plus
possible, car la nuit, on ne pouvait fermer l’œil,
car au moindre grincement de griffes, au moindre
cliquetis de dents, il fallait se cacher pour ne pas
être pris par le Kroc.

Le Kroc – Anthony Lamacchia

Personnellement, j’ai dévoré ce recueil assez vite et ai apprécié chacune des nouvelles. Cependant, j’avoue avoir eu un peu de mal avec Passage, que je trouve un peu moins bien ficelé que les autres. En effet, la révélation finale a été pour moi un flop, tant elle était téléphonée. Dommage. J’ai également eu un peu de mal avec l’univers de Piersym et surtout ses lourdeurs de style.

J’avais toujours envie d’en griller une là où ce
n’était pas possible. Là où c’était strictement
interdit par la loi. C’est ce genre de petits tracas
qui me faisait penser que, parfois, la vie est un
paradis aromatisé à l’enfer.

L’empire des ténèbres – Bertrand Peillard

Hormis ces deux bémol, ce recueil est véritablement un belle découverte et malgré la baisse de participation à ce 10ème AT, la qualité est toujours au rendez-vous.

Le Verdict

En bref, ce 10ème numéro de L’Indé Panda prouve une nouvelle fois – s’il le fallait – que le panda rebelle de l’édition indé arrive toujours à faire émerger des auteurs inconnus talentueux. D’illustres anonymes qui ne sont pas à leur coup d’essai et qui pourtant gagneraient à être davantage connus.

Vous désirez lire engagé ? Vous avez envie de sortir des sentiers battus et découvrir des auteurs inconnus ? Ou simplement envie de vous plonger dans un recueil de nouvelles qui saura vous surprendre ?

Les raisons ne manquent pas pour ouvrir ce dernier numéro de l’Indé Panda. Et en plus, c’est toujours gratuit. Alors, pourquoi se priver ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s