[Recueil de nouvelles/Noir] Du gris au noir profond par JPB…

du-gris-au-noir-profond-JPB

Bonjour à tous,

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas fait de chronique sur un recueil de nouvelles. Et avec le retour du soleil par moments, Du gris au noir profond semble tout indiqué pour lutter contre le blues hivernal.

Autoédité par JPB… en 2015, ce recueil de nouvelles de plus en plus noires aborde des thèmes divers et variés qui vous feront voyager au fil des récits.

Je tiens à remercier chaleureusement l’auteur de me l’avoir offert pour mon anniversaire.

Pour quels lecteurs ?

– Tout public

– Amateurs d’ambiances sombres

– Personnes souhaitant écrire des nouvelles ou un recueil

L’intrigue

9 Nouvelles différentes :

C’est un petit exercice de création passionnant, que l’on peut faire pour se détendre, ou dans le cadre d’un exercice intellectuel en respectant certaines contraintes liées au thème ou à la forme.

En voici quelques unes, écrites au fil du temps et de l’inspiration :

– Moi je vous aimais !

– Pauvre petite fille (Finaliste Grand Prix Printemps 2014 sur Short édition)

– Écoute, regarde et cours

– Du fond de l’esplumoir (Gagnant Short édition Grand prix été 2015 et 1er prix concours de nouvelle des Halliennales)

– Peu importe la destination… seul compte le voyage

– Nuit sans l’une

– Denise et le Rossignol

– Le plus grand des petits voyages

– Le plus beau métier du monde !

Mon avis

Comme son nom l’indique, Du gris au noir profond est un recueil de nouvelles plutôt noires et allant crescendo. En effet, si le pessimisme ou la mort vient toujours cueillir les protagonistes à la fin, on sent une gradation au niveau du recueil.

À l’image du recueil, les nouvelles sont assez courtes, mais permettent de développer suffisamment les personnages pour arriver à les cerner voire à s’y attacher. Nouvelle oblige, la fin prend toujours un contre-pied inattendu. De ce fait, dans certaines nouvelles, on se rend parfois compte que le personnage n’est pas tout à fait celui que l’on croit.

Dans l’ensemble, le style est fluide, direct et sans fioritures. L’intrigue est développée de façon à ménager le suspense et à amener la fin.

Seul bémol, les deux dernières nouvelles abordent le thème d’une façon assez similaire. De ce fait, ça fait doublon et ça gâche un peu le plaisir de la dernière. À choisir entre les deux, je n’aurai gardé que la dernière, qui est plus construite et amène vraiment mieux le thème choisi.

Le Verdict

Du gris au noir profond est un bon petit recueil agréable à lire dans les transports, en sale d’attente ou simplement le soir avant de dormir. Il vous semblera peut-être un peu court si vous êtes habitué à ce genre. En effet, les nouvelles sont elles-mêmes assez courtes comparer à ce que l’on peut trouver. Mais sera idéale, si vous n’avez pas l’habitude de lire ou pas beaucoup de temps à y consacrer.

Si comme moi, vous ne connaissez pas l’auteur, ce recueil sera un bon moyen de le découvrir et en plus, il est disponible gratuitement et légalement sur la toile. Alors, pourquoi se priver ?

Suivez le lien pour vous procurer ce livre.

je recommande chaudement

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s