[Policier/Fantastique] Enquêtes d’outre-tombes T2 ~ Mort en Plumes par Sophie Moulay

Mort en Plumes

Bonjour à tous,

Quand on évoque le roman policier deux grandes figures viennent naturellement à l’esprit. D’un côté Sir Arthur Conan Doyle avec les fameuses aventures de Sherlock Holmes ; de l’autre, la Reine du Crime, Agatha Christie avec Hercule Poirot et Miss Marple. Il faut dire qu’avec ses 66 romans et ses 154 nouvelles, difficile de l’oublier. Mais quand même, ne vous êtes-vous jamais dit que ce genre restait très terre-à-terre, cartésien ? Pire, ne vous êtes-vous jamais fait la réflexion « une fois qu’on en a lu quelques-uns, on les a tous lus ».

Et bien, c’était sans compter sur Sophie Moulay et ses Enquêtes d’outre-tombe. Une série de romans policiers, écrite dans le plus pur style policier, où les morts ne le sont pas totalement. Mort en plumes, le second volet des aventures de l’Inspecteur Tovelle, est sorti en novembre 2018 aux Éditions du 38. Un grand merci à eux de m’avoir proposé ce SP.

Pour quels lecteurs ?

– Tout public

– Inconditionnels du polar et/ou du fantastique

– Personnes désireuses de donner vie à un enquêteur de légende.

L’intrigue

De fantôme de maison à fantôme d’investigation, il n’y a qu’un pas que Roger Fournier n’hésite pas à franchir pour poursuivre ses enquêtes d’outre-tombe. Et bien que le luxe bourgeois ne soit pas au rendez-vous, le plaisir de retrouver Tovelle compense bien les petits inconvénients de la vie provinciale. D’autant que le fantôme se fait fort d’aider l’inspecteur et son adjoint à élucider un nouveau meurtre.
Dans ce second opus, on retrouve le délicieux trio dans une ambiance années cinquante pour une enquête aussi passionnante que drôle.

Mon avis

Grâce à son incipit in medias res, ce roman nous plonge directement, non pas au cœur de l’action, mais au beau milieu du Poitiers des années 50. C’est bien là le premier atout indéniable de cet opus. La campagne française de cette époque est si bien retranscrite – que cela soit dans les descriptions, la narration ou les dialogues – que l’immersion en est garantie.

Sans surprise, on retrouve la même rigueur au niveau du style. Fluide, structuré et ponctué de cliff hangers, il génère tout le suspens nécessaire à l’enquête. Les descriptions très imagées, voire poétiques, retranscrivent à merveille le côté provincial et apportent un peu de douceur. Bref, que demander de plus sinon la suite (enfin, pour moi, ce sera d’abord le premier opus) ?

On distingue 2 catégories de personnages.

D’un côté les cartésiens, tels que Tovelle et son adjoint Laporte, mais on pourrait également cité une bonne partie des personnages secondaires. De l’autre, les truculents comme Roger ou la médium. Si cette seconde est moins fournie, elle vient pimenter la première et donne toute son originalité à l’intrigue.

Le quatuor de protagonistes est développé que fur et à mesure que l’enquête progresse et la présence de Roger dans le groupe apporte un atout indéniable. En effet, en tant que narrateur, il nous donne accès à l’intimité de Tovelle et permet de le développer d’une façon plus poussée que ses homologues classiques.

Le tout ponctué de traits d’humour bien sentis. D’autant qu’avec Roger, les occasions ne manquent pas.

« — Sachez madame, que je ne suis pas un fantôme domestique, mais un fantôme d’investigation.

Je quitte la pièce en bombant le torse. Mais sitôt la porte franchie, je me mets à courir pour rattraper Laporte. Un sourire flotte sur mes lèvres. Fantôme d’investigation, oui, ça me plaît. Sur une plaque dorée, cela serait du plus bel effet ! »

Le Verdict

En résumé, une enquête menée sur les chapeaux de roues, un suspense maîtrisé jusqu’à la révélation et un dénouement inattendu. Les 3 ingrédients principaux de tout bon polar qui se respecte.

Cette série n’a rien à envier aux classiques du genre. D’ailleurs son coté rétro, parfaitement bien retranscrit, pousse à la comparaison et force l’admiration. De plus, à l’instar de ces illustres séries, il n’est pas obligatoire de lire les tomes dans le bon sens pour apprécier chaque volume. Par contre, ce deuxième opus m’a vraiment donné envie d’acquérir le premier.

Après s’être illustrée dans la fantasy et le fantastique, Les Enquêtes d’outre-tombes poussent Sophie Moulay vers une autre voie : le polar-surnaturel.

Bref, une série et une auteure à suivre.

Retrouvez tous les titres de Sophie Moulay aux Editions du 38.

Suivez le lien pour vous procurer ce livre.

coupdecoeur

2 réflexions sur “[Policier/Fantastique] Enquêtes d’outre-tombes T2 ~ Mort en Plumes par Sophie Moulay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s