[Anticipation] Alice et le Crédit Solidaire par Jérémie Lebrunet

Alice & crédit solidaire

Bonjour à tous,

Bienvenue dans le monde merveilleusement opaque des affaires. Pots-de-vin, assassinats ciblés… certains ne reculent devant rien par intérêt. Si beaucoup préfèrent fermer les yeux sur ces pratiques, d’autres n’hésitent pas à se rebeller.

C’est le combat que mène Jérémie Lebrunet dans sa nouvelle Alice et le Crédit Solidaire. Parue en autoédition en octobre 2015, elle fait partie de ses premiers écrits.

Pour quels lecteurs ?

– Tout public

– Inconditionnels de SF

– Personnes désireuses d’apporter un second niveau de lecture à leurs récits

Paris, 2027. Le monde d’Alice Ardois s’écroule le jour où son mari journaliste meurt dans un accident suspect. Il menait des investigations sur le Crédit solidaire, une banque aux activités louches. L’enquête de police piétine et Alice n’a plus qu’une idée en tête : faire payer les coupables.
C’est alors qu’on lui fournit le contact de hackers…

Si enfant, vous avez adoré Alice au pays des Merveilles, vous aimerez sûrement cette transposition, plus courte, dans un monde 2.0. En plus d’Alice, vous retrouverez le lapin blanc et le chapelier fou dans une posture pour le moins inattendue. Tout comme le classique Anglais, il est question d’initiation, mais plus adulte : corruption, espionnage, conflit d’intérêt le tout sur fond de vengeance personnelle.

Malgré les années, Alice demeure un personnage candide. Certes, elle a grandi et a troqué sa robe bleue et blanche contre un look plus moderne, mais elle reste tiraillée entre la morale et justice. Cependant, loin de jouer les nunuches, sa naïveté s’efface à mesure que l’intrique avance.

Côté style, l’auteur reste fidèle à lui-même. Pas de fioritures, simplicité rime avec efficacité et addictivité. Le narrateur externe omniscient vous livrera des clés pour résoudre l’énigme en avant-première. Même si ce procédé donne au lecteur un temps d’avance sur Alice, cela n’enlève rien au suspense, car les multiples retournements de situation et révélations ne finiront pas de vous surprendre.

Le Verdict

Quand le monde onirique de Lewis Carroll rencontre la SF de Jérémie Lebrunet, ça donne Alice et le Crédit Solidaire. Une nouvelle tout simplement parfaite. Rondement menée, elle dépoussière un classique intemporel et permettra aux auteurs de comprendre les bases de l’écriture symbolique.

En bonus, l’auteur nous livre les secrets de fabrication de cette nouvelle et nous dévoile la toute première version de cette nouvelle : un condensé de 500 mots écrits à l’époque pour les besoins d’un jeu d’écriture organisé par la communauté Ecrire-un-Roman.

À ce jour, avec près d’une vingtaine de publications depuis 2013, Jérémie Lebrunet fait partie des auteurs autoédités incontournables. Fans de SFFF comme de SF pure et dure, je vous invite vivement à le découvrir, si ce n’est pas déjà fait.

Retrouvez Jérémie Lebrunet sur son site, Facebook, Youtube, Wattpad et tous ses réseaux sociaux.

coup de foudre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s