[Thriller romantique] La Belle Assise par Brice Milan

la-belle-assise

« Le cœur a ses raisons que la raison ignore. »

Derrière cette pensée de Blaise Pascal se cache une réalité troublante. La littérature regorge de ces histoires d’amour interdites, mais passionnées. Première de toutes dans l’esprit des lecteurs : Roméo & Juliette de Shakespeare. Un classique dramatique anglais qui brille par son intemporalité.

Et pourtant, d’autres s’interrogent : Qu’est-ce que l’Amour ? Niaiserie romantique ou manifestation du Destin ?

Dans La Belle Assise, Brice Milan se montre en satyre de notre société basée sur les apparences et où même l’amour est à vendre. Paru en décembre 2016 en autoédition, ce roman palpitant ne vous laissera pas indifférent. Je remercie l’auteur de m’avoir confié ce SP.

Pour quels lecteurs ?

-Tout public

-Amateurs de thriller romantiques

-Personnes désirant écrire un roman à plusieurs narrateurs

Jean-Yves tombe amoureux d’une jeune fille paraplégique, Emma, chaperonnée par sa tante. La mère de Jean-Yves, veuve, s’oppose à sa liaison… À tort ou à raison ?

Dans ce roman, ce qui marque d’emblée, c’est sa structure, un peu originale pour un thriller. Au lieu d’adopter la focalisation classique, l’auteur a préféré que chaque personnage puisse s’exprimer à sa guise en devenant, tout à tour, le narrateur. Si l’ensemble est ponctué de glyphes, on remarque d’emblée un petit d’originalité : l’ adaptation du temps de la narration en fonction du narrateur. Ainsi, Jean-Yves s’exprime au passé quand tous les autres parlent au présent et en italique.

Une autre façon de faire de ses personnages des individus à part entière. Niveau social, a priori, passé, psychologie… autant d’éléments que l’auteur ne laisse pas au hasard, mais cisèle avec rigueur et précaution.

Passons maintenant aux thèmes récurrents.

Impossible de louper le premier tant il crève les yeux : le handicap. Symbolisé par Emma, il ne sert en réalité de tremplin pour parler d’une autre forme, bien moins visible : le handicap social. Une façon originale de mettre sur le devant de la scène, les laisséspourcompte de notre nation.

À ce stade, je pense que vous pouvez sans peine imaginer notre second thème. Soulignée par quelques références dramatiques bien choisies, notre société s’illustre par son sens de la mascarade. Sans conteste un des vices les plus anciens inhérent à l’être humain qui se trouve renforcé par la technologie. Source d’illusions, il nous donne parfois bien du fil à retordre lorsqu’il s’agit de distinguer la réalité du mensonge.

Inconsciemment, je guettais son entrée en scène, comme au théâtre. Mais la vie n’était-elle pas qu’une représentation dont l’histoire et les répliques étaient l’œuvre d’un auteur à succès ? La vie était de chair, de sang et de sueur. – Jean-Yves.

Enfin, que serait un thriller sans rapport à la psychologie. Outre celle dévolue aux personnages, on remarquera les références à la psychologie notamment à travers la citation de divers syndromes.

Du point de vue du style, en revanche, le bilan se fait plus mitigé.

D’un côté, l’auteur applique des techniques efficaces : style fluide et agréable, enchaînement des actions quasi-ininterrompues, révélations au compte goutte et cliff hangers en fin de chapitre.

De l’autre, des erreurs de débutants qui peuvent coûter cher : disproportion entre verbes faibles récurrents et verbes soutenus assez rares (et pas toujours prononcés par les bons personnages), un rythme narratif pas suffisamment pêchu pour un thriller. Le problème ne réside pas tant dans le nombre de ces impairs que dans leur impact sur la lecture, ce qui est dommage.

Le Verdict

Malgré tout, La Belle Assise, est un roman prenant, rythmé par ses nombreuses péripéties, révélations et retournements de situation. Il place le lecteur au cœur de secrets de famille inavouables et dresse une satyre de la lutte des classes.

Je m’insurge contre le capitalisme, mais j’en suis le pur produit. Sans lui, ma vie s’étiolerait semblablement à une fleur sauvage. J’ai foi en l’argent et ses avatars ; le système a façonné ses monstres et je cherche une place dans ce maelström. – Emma

Si vous recherchez un thriller haletant, passez votre chemin au risque d’être déçu. D’autant que ce roman contient quelques incohérences (même si elles n’ont qu’un impact mineur sur la narration), mais surtout une faille de taille. En effet, les méchants présentés comme des pros se révèlent être une bande de bras cassés. Effet comique assuré, mais pour la crédibilité, on repassera. Pourtant, l’idée pourrait être intéressante, si elle n’enlevait rien à la gravité et au suspense.

Une lecture en demi-teinte donc, qui a rendu le verdict difficile à prononcer. D’autant que je me suis littéralement sentie emportée par ma lecture. L’envie de résoudre les mystères et de savoir le fin mot de l’histoire m’a tenu en haleine et j’ai bien fait de tenir, car il ne m’a pas totalement laissé sur ma faim.

Actuellement en cours de notation sur le site des Nouvelles Plumes, vous avez jusqu’au 24 mars 2018 pour le noter.

je recommande

Publicités

3 réflexions sur “[Thriller romantique] La Belle Assise par Brice Milan

  1. Bravo et merci Léona pour cette chronique de très haute teneur. Je suis vraiment impressionné par ta qualité de lecture et la pertinence de tes arguments. J’avoue, à ma grande honte, ne pas avoir vérifié la proportion de verbes faibles par rapport à ceux forts. Ensuite, j’adhère complètement à ton commentaire à propos de l’évocation du handicap social. Ta remarque concernant la mascarade fait mouche aussi. Enfin, le rythme n’est pas celui d’un thriller, car « LA BELLE ASSISE » n’est pas un pur thriller (mélange entre drame familial, histoire d’amour et thriller). J’apprécie que, malgré les lacunes évoquées, tu te sois « littéralement sentie emportée par ma lecture ». Brice

    PS: le lien plus pertinent vers mon roman en cours d’évaluation pour publication sur le site « Nouvelles Plumes » est le suivant:

    http://www.nouvellesplumes.com/livre/11406/milan-brice/la-belle-assise

    J'aime

    1. Bonsoir Brice,
      Je suis contente que ma chronique te plaise et t’aide à progresser.
      Merci à toi pour tes précisions, je pense qu’elles seront utiles à tes futurs lecteurs.

      Je croise les doigts pour la publication via Nouvelles Plumes ^^.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s